Mon panier

Fermer

Le Gant Lunatique

Sappeuses dans l’âme, nous avons toujours dessiné, cousu ou fait tailler notre garde-robe. En 2003, en fouillant dans les sous-sol d’une réserve de tissus, nous avons déniché un rouleau de tissus thermo-réactif; notre enthousiasme fut bientôt modéré par les réalités de la nature: porté, ce tissus en disait beaucoup trop long sur nos glandes sudoripares; une simple chemise devenait très inconvenante lorsque les dessous de bras changeaient subitement de couleur. En ce creusant les méninges pour utiliser ce tissu qui nous enchantait encore, nous avons fait fabriquer une série de gants de cuisine, de petite taille, enfin adaptée à nos mains. Un jour les Normes Européennes ont décrété le garnissage trop léger et ce fut la fin du Gant Lunatique.

C’est quand on s’y attend le moins - quand, absorbé par des préoccupations culinaires ou taraudé par la gourmandise, on a posé le plat brûlant hors du four et que l’on jauge son degré de cuisson - que le Gant Lunatique vous joue subrepticement un tour: grand mystère, il a changé de couleur sous l’effet de la chaleur. Heureusement, il n’y a plus rien à lâcher sous l’effet de la surprise.